La Science du Martinisme

Elle nous permet de remonter vers notre principe d'unité, vers Dieu; pour cela il faut aller vers le Christ,laisser la paix renaître dans nos coeurs,y sentir combien le seigneur y est puissant et doux pour soulager des fardeaux. C'est lui seul qui ouvre le chemin. L'oeuvre tient en quatre temps: se purifier, demander, recevoir, agir. Sédir nous mâche le travail, ainsi que ceux qui nous apprennent à méditer les évangiles, à les vivre, à les mettre en action; à chacun de diriger sa volonté et sa liberté pour aplanir le chemin et permettre à l'entité de lumière de nous ouvrir le chemin du retour selon un processus qui est différent dans les formes mais identique dans sa destination. Les références essentielles de cette science sont dans "l'homme de désir" chapitre 45, 99, 142, 274... Il faut rappeler que les anciennes traditions ne se sont pas éteintes le jour où la politique chrétienne oubliant le message du Christ s'est emparé des trônes. L'illuminisme, la théosophie prennent leurs racines chez Rabelais, Platon, Pythagore, les grandes religions où le Dieu inconnu était adoré. Les hommes se groupent, enseignent parfois au péril de leur vie le moyen de construire un pont entre la foi et la raison. La doctrine de la réintégration des êtres est à la fois une métaphysique et une mystique, or toute la difficulté est de pouvoir passer de la métaphysique à la mystique. Le Martinisme est un joyau à travers lequel la lumière s'infiltre, elle éclaire chacun selon la splendeur qui lui convient ou qui lui est supportable. Il révèle la science des Essences, des êtres, de la vie. Le Martinisme est l'ami des sciences, de toutes les sciences; le progrès ne nous fait pas peur, la vérité mérite d'être révélée. Les sciences laissent l'homme éclaté, disjoint; le Martinisme tente l'union des hommes, l'union des êtres au vivant, l'union des âmes à Dieu. Les sciences profanes sont nécessaires au Martinisme, le symbolisme, la méditation, le pantacle Martiniste, lui sont indispensables. Le Martinisme permet l'ouverture de l'esprit et la focalisation spirituelle. Saint Martin a su condenser les données de Pythagore, Platon, Plotin par l'inspiration du Christ. Le rite, le symbole, les sciences, les livres sont nos compagnons mais plus encore nous sommes notre propre sujet d'études scientifiques; partir à la connaissance de soi et donc des autres reste la base de toute réalité. Rien ne vous parle, tant que le coeur n'éclaire pas ce que vous recevez.

Continuons les présentations ..

Mobirise Website Builder
La science du Martinisme

Elle nous permet de remonter vers notre principe d'unité, vers Dieu; pour cela il faut aller vers le Christ, laisser la paix renaître dans nos cœurs ..

Mobirise Website Builder
Qu'est-ce qu'un martiniste ?

Ce n'est pas forcément un érudit ou un savant adonné à l'étude des forces, des sciences ou des arts occultes, ..

Mobirise Website Builder
Les outils du Martinisme

L'initié dispose de plusieurs outils : Les Travaux, le Rituel, les Symboles et la Prière ...

Mobirise Website Builder
Le Martinisme est-il une secte ?

La fin du XXe siècle a su mettre en valeur quelques dérives sectaires dans une forme de totalitarisme contre la vie spirituelle ...

Contacts

Téléphone

Email

Adresse

13, rue la Pérouse, 62290 Noeux-Les-Mines, FRANCE

CRP

© Copyright 2025 Mobirise - All Rights Reserved

Built with Mobirise ‌

Free Offline Site Builder